Théâtre – Musique – Danse – Rencontres d’auteurs

ET SI JE LES TUAIS TOUS MADAME ?


©
Burkina-Faso
Théâtre

Quelque part dans une ville, dans le bref intervalle de temps entre le feu rouge et le feu vert, Lamine interpelle une femme au volant de sa voiture et se raconte. Misère, exil, abandon, rêves et désillusions, mais aussi irrépressible besoin d’aller de l’avant : à travers ses paroles, c’est tout un continent qui prend la parole.
Aristide Tarnagda crée une sorte d’entre-deux mondes, où l’individu donne libre cours à ses échecs et ses désirs, en homme libre, tout en s’avouant encore prisonnier, se heurtant à des murs et des silences et pour lequel il n’existe plus qu’un seul horizon : un voyage qui lui sauverait la vie.
Voyage vers un autre continent ou retour au pays natal ? Rien n’est tranché, si ce n’est la nécessité d’être ailleurs, là où les blessures peuvent peut-être cicatriser, là où enfin les paroles pourraient s’échanger. Là où « attendre est espérer ».
Mêlant le théâtre à la musique (le hip hop incisif du groupe Faso Kombat aux chansons
d’inspiration plus traditionnelle de Bonssa), Tarnagda invente un monde troublant, où le temps est l’espace, où la parole est musique.

voir aussi - Aristide Tarnagda

DATES

Informations complémentaires

Durée : 1h

Vidéos

Détails de la vidéo
Langue : français
Durée : 26 minutes
Lieu : Avignon (Chapelle des Pénitents blancs)
Copyright : La compagnie des Indes / Festival d’Avignon
Ajoutée le 22/07/2013
Type : Extrait (document vidéo)

Entretien avec Aristide Tarnagda pour Et si je les tuais tous Madame ?
Détails de la vidéo
Langue : français
Durée : 13 minutes 19 secondes
Lieu : Limoges (Les Francophonies En Limousin)
Participants/comédiens : Entretien réalisé par Jessie Mill (Conseillère aux projets internationaux, Centre des auteurs dramatiques de Montréal)
Copyright : Les Francophonies En Limousin
Ajoutée le 30/09/2013
Type : Entretien (document vidéo)

Texte et mise en scène Aristide Tarnagda
[Editions Lansman, octobre 2013]

Avec Hamidou Bonssa, Lamine Diarra
et David Malgoubri, Salif Ouedraogo du groupe Faso Kombat

Scénographie Charles Ouittin
Assistantes à la mise en scène Safoura Kabore, Sira Diarra
Lumière Mohamed Kabore
Costumes Huc Jean-Christophe Michel

Compagnie Théâtre Acclamations


Production : Compagnie Théâtre Acclamation et La Voie du Caméléon
Co-production : Récréâtrales, Institut français
Avec le soutien de : l’Institut Francais et la Région Limousin, Theater im Bauturm - Freies Schauspiel (Cologne, Allemagne), Festival d’Avignon, Festival des Francophonies en Limousin.

Accueil en partenariat avec l’Espace Noriac.

Actualités

Et si je les tuais tous Madame ? a été créé en 2012 au festival Les Récréâtrales à Ouagadougou et présenté lors du Festival d’Avignon 2013.
Tournée : Le Tarmac à Paris, du 26 février au 15 mars 2014