Théâtre – Musique – Danse – Rencontres d’auteurs

Fadwa Suleiman


©
Syrie

Le Passage lecture par l’auteur, mise en lecture Catherine Boskowitz


Le Passsage
Sur le plateau, une femme, seule en scène. Elle répond aux questions d’une voix qui l’habite. La bataille imaginaire - entre la femme et la voix - dévoile petit à petit les contradictions, les confrontations, les interrogations que la révolution syrienne a fait naître et les espoirs qu’elle a semés. En incarnant ici la dualité qui habite tout homme ou toute femme, en Syrie comme ailleurs - soi-même oppresseur et oppressé, tueur et victime, complice du pouvoir et résistant -, Fadwa Suleiman tentera de faire surgir, par son texte et sa présence, une voix (voie) universelle loin de la barbarie et la confusion des genres qui caractérise la situation syrienne.

Fadwa Suleiman
Comédienne, elle a joué au théâtre dans Les voix de Maria de Lydia Sherman Hodak, Un Riche et trois pauvres de Philippe Bazireau, Secret de Famille d’Amr Sawa et No comment avec Walid Al Koualy. Au cinéma, elle tourne avec Abed al Latif et Abed al Hamid, Out of aria, avec Nidal Hassan Histoire de chaque jour, avec Mohammad Malass dans le court métrage Mouchoirs, Mouchoirs ! et avec Gayanieh Gigi dans Le Père aussi. Elle a aussi beaucoup tourné dans des séries pour la télévision syrienne. Réfugiée politique en France depuis avril 2012, elle intervient dans de nombreuses manifestations pour dénoncer la situation actuelle en Syrie et venir en aide aux victimes.

Lecture par Fadwa Suleiman, mise en lecture Catherine Boskowitz.

En partenariat avec la Compagnie abc, Peuple et Culture Corrèze et la Librairie l’Aire Libre à Argentat, Influenscènes, A Mots découverts, en collaboration avec Les Ecrivains Associés du Théâtre, les Mardis midi du Théâtre du Rond-Point à Paris.