Théâtre – Musique – Danse – Rencontres d’auteurs


©
Cameroun

Auteur, comédien, humoriste


Né en 1980, Valéry Ndongo est un comédien et metteur en scène camerounais. Il fait ses premières apparitions à l’écran en 1998 dans A la recherche des métiers, court métrage de la réalisatrice camerounaise Marie Solange Amougou.

En 2003, il participe au FIA (Festival International de l’Acteur) à Kinshasa avec Le Noyau, texte et mise en scène de France Ngo Mbock. L’année suivante, il présente au Centre culturel français de Yaoundé, son premier spectacle de one man show intitulé L’Histoire d’Obegue qu’il met lui-même en scène.

Il signe en 2006 avec Le sein t’es pris de Severin Cécile Abéga, sa première mise en scène au théâtre et joue la même année dans La vie en Noir et Blanc, spectacle de rue.

Il apparaît en 2007 dans deux longs métrages : Les Blessures inguérissables d’Hélène Ebah et Les Silences du cœur de Narcisse Mbarga, et il crée son deuxième spectacle de one man show intitulé Sè pas koi jouer.

En 2009, il crée Black, James Black ! Acteur, pas comédien à Yaoundé et le joue la même année au Tarmac à Paris et à l’Espace BlonBa au Mali.

Lauréat en 2010 d’une bourse du programme « Visa pour la création » de CulturesFrance, il fait une résidence d’écriture et de création au Mali et à Paris, résidence au terme de laquelle il écrit et interprète Bienvenue ô kwatt, mis en scène par Sonia Ristic puis joué à Yaoundé, au Tarmac (Paris), au Festival d’Avignon en 2011, au Bénin et en tournée africaine en 2012.

En 2013, à l’invitation de la Maison des Auteurs, il est en résidence à Limoges et Ahun, avec Charlotte Ngo Ntamack, pour terminer l’écriture de Voir Paris et mourir jeune. Des extraits sont présentés à l’occasion de Nouvelles Zébrures en mars, et le spectacle est créé au Tarmac à Paris du 16 au 20 avril.

Valéry Ndongo est également auteur d’un lexique inédit du « camfranglais », parler populaire camerounais.

En 2009 il a mis sur pied l’association Africa Stand Up qui en 2012 a été lauréate du programme « Ateliers du monde » de l’Institut Français.

Créations de l'auteur

Africa stand up
A l’occasion de sa résidence d’écriture à la Maison des Auteurs des Francophonies en Limousin, Valéry Ndongo, présente une version « chantier » de son spectacle Voir Paris et mourir jeune, (création le 16 avril 2013 au Tarmac à Paris).

Voir Paris et mourir jeune, ou un portrait de quatre candidats à l’exil. Il y a là Tazo le petit braqueur qui rêve de Paris où il entend exploiter ses talents. Il y a Sophie, guidée par les mêmes paillettes, qui a plus d’un atour dans… son sac et ne semble pas vouloir faire de la rétention… Il y a Louis Mathieu qui souhaite faire le voyage dans l’autre sens, quitter la France et découvrir… l’Afrique ! Enfin, Chen Zian Wou, clandestin embarqué dans un container en partance vers une autre destinée… Un conteur, quatre fusibles et une valse à mille temps.

Qu’est-ce que l’Africa Stand Up ? Africa Stand Up, est une association qui œuvre pour le développement de la filière « stand up » en Afrique en assurant la détection, la formation et l’accompagnement de jeunes humoristes africains. Cette association organise tous les quatre mois des soirées Stand Up Night Show, ainsi que le Kamer Comedy Club, qui réunit neuf pays d’Afrique. Elle est devenue, en quelques années, le véritable creuset d’une nouvelle génération d’humoristes.